canyon australie

Découvrir l’Outback australien à travers 3 grands espaces désertiques

Semblable à l’Ouest américain, laissez-vous tenter par une escapade dans l’Outback ou « arrière-pays » australien du côté du désert, aussi appelé le « cœur rouge ». Comme la majorité de la population est concentrée sur la côte est du pays, vous ressentirez ce sentiment d’espaces et de nature préservée, voire sauvage, en parcourant l’Outback australien. Vous y découvrirez de grands espaces naturels où défilera l’immensité d’un désert rouge, des plaines intarissables, ou encore des horizons agrémentés de montagnes et de vastes ciels bleus. Voici donc une sélection de 3 lieux à explorer dans l’Outback australien.

Alice Springs

Pour commencer votre aventure en beauté après avoir atterri en Australie, rendez-vous à Alice Springs aussi considéré comme la capitale du désert australien. En effet, c’est le seul endroit où vous pourrez faire les courses dans un rayon de 300 km, vous mêler aux habitants ou encore visiter un musée et une galerie d’art aborigène sans aucun gratte-ciel à l’horizon.

Alice Springs se fond entièrement dans le paysage et met en avant les grands espaces naturels autour de la ville. D’ailleurs, il existe des agences spécialisées comme Prestige Voyages pour votre séjour en Australie si vous souhaitez organiser vos prochaines vacances.

MacDonnell Ranges

MacDonnelle Ranges est une chaîne de montagnes d’une longueur de 650 km s’étirant de part et d’autre en séparant Alice Springs en deux. Comme la roche fût façonnée avec le temps, vous trouverez parfois des bassins naturels remplis d’eau de pluie où réside l’endémique Dryopsophus gilleni, une grosse grenouille verte avec des points blancs sur le dos.

D’autres failles vous mèneront également à des points d’eau comme Simpsons’s Gap où vous observerez de petits wallabies des rochers. Si vous souhaitez admirer davantage de beaux paysages, réservez 2-3 jours de votre séjour pour prendre part au Larapinta Trail couvrant 223 km du massif.

Kings Canyon

Une autre merveille du bush australien vous attend au Watarrka National Park où se trouve le célèbre Kings Canyon. Lacez vos chaussures de randonnées et partez à la découverte du canyon. Vous aurez le choix entre trois circuits pédestres pour explorer Kings Canyon :

  • Kings Creek Walk : d’une longueur de 2 km aller-retour, vous longerez la rivière en passant aux pieds des falaises. À la fin de la promenade, vous arriverez sur une zone dégagée où vous observerez les parois de la vallée ;
  • Rim Walk : vous passerez au sommet des falaises et la boucle de 6 km vous prendra 3 à 4 heures de marche. Votre promenade commencera par un chemin conduisant au sommet du canyon appelé « la montée des infarctus » à cause sa difficulté pour le grimper. En arrivant au sommet, vous serez récompensé par un panorama magnifique sur Kings Canyon ainsi que le désert environnant. Ensuite, vous poursuivrez votre balade jusqu’au fameux « jardin d’Éden » aussi considéré comme une oasis avec son point d’eau permanent et sa végétation luxuriante. Enfin, vous finirez votre parcours au milieu de dômes de grès ;
  • Giles Track : ce circuit est surtout destiné aux randonneurs expérimentés comme il s’agit d’un circuit de 22 km reliant Kings Canyons à Kathleen Springs.

Sachez également que le canyon est le refuge d’une faune et d’une flore variée. En effet, le « jardin d’Éden » ne compte pas moins de 600 espèces végétales et animales comme les varans, les fougères, les serpents, les palmiers, les grenouilles et bien d’autres.

Pour conclure, l’Outback australien du côté du désert abrite d’autres grands espaces naturels notamment l’impressionnant rocher d’Uluru, les Kata Tjuta (ou monts Olga) ainsi que le Red Center Way. Alors, n’hésitez pas à réitérer votre voyage en Australie pour davantage vous aventurer dans l’Outback australien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *